Le Méreau, la Monnaie Locale Complémentaire du Montargois

Le Méreau, la Monnaie Locale Complémentaire du Montargois

Liens internet


En complément de l’euro, les monnaies locales séduisent de plus en plus

 
Avoir le choix de sa monnaie pour payer son boulanger, son pharmacien ou son plombier. Privilégier, selon le territoire, l’eusko, la Pêche ou la Bou’Sol à l’euro pour faire ses courses. Utopique au premier abord, cette liberté de choisir sa monnaie devient réalité grâce à l’émergence progressive des monnaies locales complémentaires.

20/06/2015


Monnaie locale : une mairie du Lot-et-Garonne accepte le paiement en Abeilles

Depuis la loi du 1er août 2014, l'association lot-et-garonnaise Agir pour le vivant, celle qui distribue la monnaie locale l'Abeille, cherchait une collectivité locale pour butiner vers de nouveaux horizons. En effet, signer une convention avec une mairie, c'est une première départementale. De nombreux appels du pied avaient été lancés en direction de Villeneuve-sur-Lot, mais c'est finalement dans un village de taille plus raisonnable que les Abeilles vont coloniser les portefeuilles. Et dans la vallée de la Lémance, le climat est bien plus favorable à ce genre d'initiative.

Lire la suite de l'article sur http://www.sudouest.fr


02/05/2015


« Les monnaies locales peuvent encourager la transition énergétique »

Et si le sol-violette ou l'Eusko allaient plus loin ? Ces monnaies complémentaires boostent déjà l'économie du coin, et si elles soutenaient les investissements écoresponsables ? L'économiste Jérôme Blanc y croit.

Le sol-violette à Toulouse, la Pêche à Montreuil (Seine-Saint-Denis), l’Eusko au Pays Basque… Une trentaine de monnaies locales complémentaires ont fait leur trou en France. Le principe est simple : on troque ses euros pour des espèces sonnantes et locales à dépenser dans les commerces de proximité. Selon le rapport remis le 8 avril à Carole Delga, secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire, ces monnaies pourraient permettre une « nouvelle prospérité ». Et si cette prospérité était aussi écologique ?

Lire la suite de l'article sur http://www.terraeco.net/


01/05/2015


Avec les monnaies locales, une autre économie s’ébauche au cœur du capitalisme

Les monnaies locales complémentaires, qui se multiplient en France, entrent peu à peu dans l’agenda politique. Elles veulent relocaliser l’économie et redonner du sens aux rapports marchands. Enlevant le monopole de la monnaie aux banques et aux Etats.

Les monnaies locales complémentaires (MLC) viennent d’entrer timidement mais sérieusement dans l’agenda politique en France. La parution concomitante de deux rapports consacre en effet l’intérêt croissant qu’elles suscitent aujourd’hui de la part des politiques.

Le premier de ces rapports, intitulé D’autres monnaies pour une nouvelle prospérité, est issu d’une mission commandée début 2014 par Cécile Duflot, alors ministre à l’Egalité des territoires et du Logement, et Benoît Hamon, à l’époque ministre délégué à l’Economie sociale et solidaire et à la Consommation.

Le deuxième, issu du Conseil économique, social et environnemental (CESE), embrasse plus largement le sujet des « nouvelles monnaies », incluant les MLC et les monnaies virtuelles comme le bitcoin.

Lire la suite de l'article sur http://www.reporterre.net/


30/04/2015


Des personnalités s'engagent pour protester contre l'organisation par HSBC d'un vaste système d'évasion fiscale

© DR

 

Des personnalités s'engagent à héberger les sièges dérobés à HSBC par Bizi! à Bayonne.

Parmi celles-ci, le célèbre philosophe Edgar Morin. Il a reçu mercredi à Paris l'une des huit fameuses chaises 

Lire la suite de l'article sur http://www.sudouest.fr

 


12/04/2015



Recherche

Vous recherchez ? :